Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/11/2017

VIVANT

- J'ai aucun statut.

- Qu'est-ce que tu veux dire, tu as aucun statut ?

- Je suis nulle part.

- Comment ça, nulle part, tout le monde est quelque part.

- Moi je suis nulle part.

- Tout ce qui existe est quelque part, tu peux pas exister et pas être quelque part.

- Moi je suis nulle part.

- Nulle part où ?

- Nulle part nulle part.

- Tu essayes de te rendre intéressant, ou quoi ?

- Tu trouves ça intéressant, toi, d'être nulle part ?

- Tu peux pas être nulle part.

- Moi je suis nulle part.

- Ça veut dire quoi, être nulle part, ça veut dire avoir aucun statut ? Tout le monde a un statut.

- Moi j'ai aucun statut.

- Si tu es une pute, tu as un statut, si tu es un junkie, tu as un statut, si tu es un condamné à mort, tu as un statut, tout le monde a un statut. Si tu es mort, tu as un statut, ton statut c'est d'être mort. « Statut du mort : personne décédée. »

- Tout le monde a un statut mais pas moi.

- Admettons que ça soit vrai.

- C'est vrai.

- Admettons. Qu'est-ce que ça peut te faire ? Qu'est-ce que ça peut faire à qui ?

- Si tu as pas de statut, tu existes pas.

- Tu peux pas pas exister, c'est impossible de pas exister. Même mort, tu existes en tant que mort, tu existes dans un trou, au cimetière, ou dans une urne, je sais pas où, mais tu existes.

- Même les morts existent, c'est ça, hein ?

- Oui, même les morts existent, les morts existent en tant que morts. « Mon père est mort », donc il a existé, donc il existe en tant que mort, autrement on pourrait pas dire « mon père est mort ».

- Je suis pas mort, moi.

- C'est ce que je te dis aussi.

- Si j'étais mort, je pourrais peut-être avoir le statut d'être mort, mais c'est pas le cas.

- Tu as le statut de pas être mort, tu as le statut d'être vivant.

- C'est pas un statut, ça, « d'être vivant ».

- C'est un statut opposé au statut d'être mort.

- Tout ce qui est vivant est vivant, je vois pas l'intérêt de dire que ton statut c'est d'être vivant si tu es vivant, c'est pas un vrai statut, ça.

- C'est un statut, mais admettons que c'en soit pas un.

- C'en est pas un.

- Admettons que ça en soit pas un. Tu es vivant, tu as pas de statut, supposément, mais tu existes, puisque tu es vivant. Si tu existes, tu existes quelque part, donc tu es quelque part, donc tu es pas nulle part.

- « Supposément », ça existe même pas en français.

- Oui, ça existe.

- Non, ça existe pas, tu peux pas former un adverbe à partir de n'importe quel adjectif, « supposé » ça existe comme adjectif, « supposément » ça existe pas comme adverbe.

- Ça existe, puisque je peux dire « supposément », je pourrais pas dire « supposément » si « supposément » ça existait pas.

- Tu peux pas dire « supposément ».

- Je peux bien dire « supposément » si j'ai envie de dire « supposément », je peux inventer n'importe quel mot, si je le veux, l'important c'est que le monde me comprennent.

- Tu peux pas inventer n'importe quel mot et que tout le monde te comprenne.

- Tout le monde comprend ce que ça veut dire, « supposément ».

- Tout le monde peut-être, mais pas moi.

Vendredi 26 décembre 2003

 

Écrire un commentaire