Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/11/2017

NOEL

Si je te dis : « Les mathématiques », je suis pas très sûr que ça t'intéresse.

Mais je suis peut-être pas très sûr que tu m'intéresses toi non plus, ça fait que... ?

Ça fait que, la manière dont ça marche, les mathématiques, c'est que tu as une base, autrement tu aurais seulement des unités et ça serait l'enfer.  Disons que tu as la base « 10 », tu procèdes avec des multiples de « 10 », quatre fois dix ça fait quarante, dix fois dix ça fait cent, cent fois dix ça fait mille, etc.

Le système « métrique » (le mètre), c'est un système à base « 10 », dix décimètres (10 x 10) = un mètre, cent (10 x 10) centimètres = un mètre, etc.

Il existe aussi une base « 20 », etc., même qu'il existe une base « 60 ».

Compliqué, tu me diras.  Non : les Babyloniens travaillaient avec une base « 60 » et il semblerait qu'on leur doit quoi... ?

Tu t'es jamais demandé pourquoi les minutes ont « 60 » secondes ?

Tu t'es jamais demandé pourquoi les heures ont « 60 » minutes ?

Une circonférence, c'est quoi ?  C'est 360 degrés : 60 x 6.  Base « 60 », ou base « 10 » (10 x 6 x 6 = 360), ou base « 20 » (20 x 3 x 6).

En cartographie, tu as la latitude et la longitude, le point où deux lignes se croisent, et les degrés de latitude et de longitude se divisent en « minutes » et en « secondes » : base « 60 ».

Tu me suis ?

Le cycle lunaire, lui, c'est quelque chose comme 28,3 jours.

« Jean-Guy est venu il y a plusieurs lunes. »

C'est une « base » un peu drôle.  Comment tu calcules une année avec une base « lunaire » ?

28,3 x 12 = 339,6 jours.

Ça marche pas.

Avec un système à base « 20 » ça marche, les Incas entre autres l'ont trouvé, ou les Aztèques, tout le monde les mélange toujours, ces deux tribus-là.

Bref, les Incas ou les Mayas ou les je sais pas quoi ont découvert le Calendrier, les petits génies, ils ont découvert qu'une année terrestre, le temps que la Terre prend pour faire le tour du Soleil et que ça recommence, c'est un calcul mettons à base « 20 » : 20 x 18.

Je te vois venir, tu vas me dire : oui, mais il y a pas 20 x 18 (= 360) jours dans une année, il y en a 20 x 18 + 5 = 365.

Eh bien, et c'est là que les mathématiques ça devient vraiment intéressant, en fait il y a effectivement 360 jours dans une année.

Les peuples qui ont découvert le Calendrier, avec une « base » ou une autre, sont arrivés à un calcul de 360 jours par année, le reste des unités entrait pas dans leur système, c'est-à-dire dans une « base », ça fait qu'ils ont dit : « Une année, c'est 360 jours, plus quelques autres jours qui sont ce qu'on va appeler des non-jours, mettons, parce qu'ils marchent pas dans notre base, donc ces jours-là tu peux faire n'importe quoi parce que c'est des non-jours, c'est comme ça qu'on les explique ces jours-là, nous autres, avec notre Science des Mathématiques, OK, là ? »

OK.

Le monde qui connaissent rien sont toujours prêts à faire ce que le monde qui connaissent tout leur disent de faire, exemple : à chaque année, ils ont cinq jours (360 + 5) qui sont des non-jours, dans ces cinq jours-là il y en a un qu'ils ont baptisé « Noël », qui explique les quatre autres, ce qui fait un total de cinq en tout.

- C'est Noël, on est dans des non-jours, on peut devenir complètement débiles, les Incas l'ont dit, et ils étaient très intelligents, les Incas, ils ont même découvert Le Calendrier !

Et c'est là qu'arrive un redoutable prédateur, toujours le même, mais déguisé autrement, et il te mange tout ton argent.

Tu vois, c'est mathématique.

Mardi 23 décembre 2003

 

Écrire un commentaire