Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/12/2017

LES OREILLES

J'étais couché dans mon divan, je me demandais à quoi je pourrais bien essayer de penser pour passer le temps. À un moment donné, une sorte d'idée me vient dans la tête, je me dis : je connais personne qui a des disques de Gilles Vigneault...

Eurêka !

En fait, j'ai jamais connu PERSONNE au monde qui avait UN SEUL disque de Gilles Vigneault. P-E-R-S-O-N-N-E !

C'est vrai, je le jure ! Pourtant j'ai un peu circulé, moi, j'ai un peu baisé dans ma vie !

Non mais, comment il fait pour se nourrir, ce gars-là ? Il tricote des casquettes de soi-disant loups des mers ? Il gosse des rames de chaloupe, ou quoi ? Des mâts ? Ou bien il a des subventions de quelque sorte ?

C'est peut-être pour ça qu'il est toujours aussi mal habillé, parce qu'il a pas les moyens ? Le col roulé en polyester, « coordonné » avec les culottes pareilles... Son éternel « ensemble », trente ans de temps... Il doit être comme Olive Oil avec ses quarante-deux robes identiques dans son garde-robe. D'un autre côté, il faut essayer de le comprendre, Gilles Vigneault, les clowns ça a besoin d'un costume, le monde les reconnaissent plus facilement comme ça quand ils les voient, mettons.

En parlant de clown, à un moment donné j'entends Paul Piché dire publiquement à la télévision : « Moi je me sens privilégié de vivre à la même époque que Gilles Vigneault, moi. »

Tel quel ! Mot pour mot !

Ça va pas, non ? Hey ! La bière te fait pas juste faire de l'urticaire, mon gars !

Privilégié pourquoi ? Il a gagné le prix Nobel de quoi, Gilles Vigneault ? Il a écrit des chansons, pas la Très-Sainte Bible ! Quelques chansons ! On sait même pas combien ! Il a fait des disques que personne a !

« Moi je me sens privilégié de vivre à la même époque que Michael Jackson ! Que Patrick Bruel ! Que La Poune ! Que Jean-François Poutine ! Que Donald Duck ! »

Qu'est-ce qu'il a fait pour moi, Gilles Vigneault ? Il a inventé le radium ? La gigue ? Les corn flakes ? Le Nutella ? Le bikini ? La Boréale rousse ? Le pétrole ? À quoi il me sert, moi, ce gars-là ? À quoi il sert à qui ?

C'est ce que je voudrais bien savoir !

Un coup parti, à quoi il sert Paul Piché, je veux dire à part à vendre des disques de Paul Piché ?

Pourquoi tu aurais envie d'inviter ce monde-là dans ton taudis ? Ou dans ton tipi ? Qu'est-ce que ça peut t'apprendre, une vedette ? À monter un show dans le sous-sol de ton bungalow le samedi matin ? À faire du ski nautique ? À te servir d'une râpe à fromage ?

Non ! Une vedette, c'est quelqu'un qui t'apprend à lui donner de l'argent, ça finit là !

« Maudit argent ! »

À part ça, j'y pense, tant qu'à y être, est-ce qu'il y a quelqu'un quelque part au monde qui met du Gilles Vigneault dans ses partys pour booster un peu l'atmosphère, pour que ses invités aient le goût de s'éclater comme des malades ? Est-ce qu'il y a une seule créature au monde qui a déjà écouté du Gilles Vigneault en fumant un bon gros « jouint », comme disait l'autre ?

C'est la question qu'il faudrait se poser !

Et la poser, c'est y répondre !

(Peut-être Gaston Miron, mettons ? Ou Pauline Julien ? Ça se peut... Ce genre-là, le genre « privilégiés » eux autres aussi... Aujourd'hui morts et enterrés, naturellement, mais autrefois hautement « privilégiés »...)

Il faudrait que je fasse le coup à quelqu'un, un de ces Noël.

- Tiens ! Un CD de Gilles Vigneault !

Rien que pour lui voir la bette !

- Euh... Merci... Merci vraiment beaucoup...

Je gaspille pas mon temps, moi, quand je m'y mets, j'ai rien que ça à te dire, moi, Chose.

Jeudi 11 décembre 2003

 

Écrire un commentaire