Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/12/2017

SECRET DE POLICHINELLE

À part ça, Marie-France Bazzo c'est pas seulement le matin à tous les jours ! Non ! C'est REDIFFUSÉ jour après jour en fin de soirée !

Si Michèle Richard c'était la Reine de TQS, Marie-France Bazzo ça doit être quelque chose comme l'Impératrice de Radio-Canada !

À elle toute seule, elle doit te bouffer au moins la moitié du budget de la boîte !

« Ici Bazzo-Canada ! »

L'autre jour, elle s'était invité un petit Français froufrouteux pour nous parler des beautés d'un nouveau livre sur les Inuits, un illustré à 45 $ la copie, elle en finissait pas d'éjaculer : « Oh wow ! Oh wow ! »

ON POUVAIT MÊME PAS VOIR LES IMAGES, ON ÉTAIT À LA RADIO !

Qui c'est qui a 45 $ à investir dans un livre qui te parle d'igloos et de traîneaux à chiens perdus au pays du Père Noël ?

Qui c'est qui voudrait réellement avoir ce livre-là dans sa bibliothèque ou sur sa « table à café », même pour 20 $ ? Et POURQUOI ?

Avec ton 45 $, tu ferais mieux de t'acheter une pelle et un bon foulard et d'aller jouer dehors dans le banc de neige, si tu aimes l'hiver à ce point-là et que tu as envie de te prendre pour un Esquimau !

Mais surtout, qui écoute ces émissions-là soir et matin, et pourquoi, c'est ce que j'aimerais bien savoir, moi.

J'arrive pas à concevoir la quantité d' « informations » et de niaiseries de toutes sortes qui est charriée là-dedans semaine après semaine, mois après mois, le déluge, le tohu-bohu total, la folie... Quatre brûlants « sujets » à l'heure, sans compter les « pauses musicales » (il faut bien se relaxer un peu le cerveau, ici c'est la radio, pas l'usine à saucisse, quand même !), des sujets qu'un individu moyen arriverait pas encore à maîtriser même approximativement au bout de toute une vie.

« L'eau : enjeu mondial » !

Oh boy ! Un autre livre qui vient de sortir ! Je cours me l'acheter tout de suite !

Quand tu penses que le pauvre monde peut même pas te dire quel chemin prendre pour te rendre à Beauharnois !

Tout de suite après l'eau enjeu mondial, un « débat », des invités prestigieux, un jeune gars qui travaille à Radio-Canada, forcément, une fille du magazine « Châtelaine », de l'humour, des clins d'œil, après tout on se prend pas vraiment au sérieux, vous l'avez compris, j'espère : « Êtes-vous pour ou contre le gâteau aux fruits ? » !

- En mets-tu toi de l'eau dans ton hostie de gâteau aux fruits, câlisse de conne ? !

Je résume : 1) les Inuits ; 2) « pause musicale » ; 3) l'eau, enjeu mondial ; 4) « pause musicale » ; 5) le gâteau aux fruits ; 6) « pause musicale » ; 7) on continue !

La grande question est pas tellement de savoir à quoi toutes ces « informations-là » peuvent bien te servir, c'est plutôt : comment tu fais pour toutes les emmagasiner, pour tout retenir ?

Peut-être que le monde prennent des notes, jour après jour, année après année... Si une « information » leur échappe, ils peuvent toujours se rattraper, ils réécoutent l'émission à la fin de la soirée. Ils enregistrent probablement toutes les émissions, de toute façon, pour être absolument sûrs de rien manquer...

À moins que... À moins que personne écoute vraiment, que tout le monde s'en câlisse, que ça soit pas plus compliqué que ça ! Que ça soit ça, le secret de toute l'affaire ! Le secret de Marie-France Bazzo ! De Polichinelle, je veux dire !

Mais si tout le monde s'en câlisse du gâteau aux fruits et de l'odeur des couches de Louise Forestier bébé, à quoi ça sert à ce moment-là ces millions d'émissions-là, rediffusées en plus en fin de soirée ? À quoi ça sert de les écouter ?

En somme, et pour nous résumer encore une fois : 1) QUI écoute ça ? ; 2) POURQUOI ?

Jeudi 18 décembre 2003

 

Écrire un commentaire